Inde - Théâtre de rue contre la discrimination dans les hôpitaux

mercredi 3 février 2010 par Frères des Hommes

Décor : un hôpital public de Bangalore. Scène : une jeune femme et son nouveau-né meurent du fait de négligence et de manque de soins. Ce n’est pas de la fiction, c’est la réalité et cela s’est passé en mai dernier à l’hôpital-maternité Vanivilas à Bangalore.

L’équipe culturelle de Fedina et la Fédération d’associations des retraités Okkuta ont manifesté leur colère samedi 27 juin 2009 devant cet hôpital. Des pancartes, des tracts et surtout 20 minutes de représentations, de chants, danses et saynètes ont permis de dénoncer les mauvais traitements, le manque de soins et les discriminations dont sont victimes les populations pauvres et les personnes âgées au sein même des hôpitaux publics.

Des dizaines de passants se sont rapidement attroupés autour des manifestants et malgré une tentative de délogement par la police, la représentation a pu avoir lieu. Les spectateurs ont ensuite réagi au problème soulevé et échanger avec l’équipe de Fedina. Fedina utilise le théâtre de rue pour interpeller la population et inviter ceux qui n’ont pas la parole à prendre conscience de leurs droits, pour les revendiquer ensuite auprès des pouvoirs publics.

Cet article est paru en septembre 2009 dans Résonances, mensuel d’informations citoyennes réalisé par des jeunes militants.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 946377

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Comment faire respecter les DESC ?  Suivre la vie du site Former et accompagner les populations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License