Quand les artisans interpellent les candidats à l’élection présidentielle au Mali

lundi 22 juillet 2013 par Elsa Fèvre - Terre des Hommes France

Former les artisans pour qu’ils puissent défendre leurs droits et les DESC

Depuis 2005, l’ONG malienne Gamina, en partenariat avec Terre des Hommes France, accompagne les artisans dans leur prise de conscience et la revendication de leurs droits économiques, sociaux et culturels (DESC), via la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Promotion des DESC (PAPDESC). Les artisans sont formés sur leurs droits ; les administrations publiques le sont également afin de pouvoir répondre aux sollicitations des artisans formés par GUAMINA d’une part, et pour une prise de conscience des responsabilités que l’Etat doit assumer d’autre part. En effet, les lois garantissant des protections sociales et un accès à des opportunités existent au Mali (apprentissage, financements…), mais rares sont ceux qui en ont connaissance.

GUAMINA a également entrepris par la suite la formation des chambres des métiers sur les DESC des artisans, en créant au sein des chambres des « comités DESC », pour qu’elles soient réellement actrices du développement du secteur de l’artisanat.

Interpeller les candidats à l’élection présidentielle 2013

Dans un contexte de crise multidimensionnelle qui tend à se prolonger depuis de nombreux mois dans le pays, le Mali a annoncé pour la fin du mois de juillet 2013 la tenue de nouvelles élections présidentielles.

Dans le cadre des activités du programme et plus particulièrement suite à l’élaboration d’un plan stratégique des Comités DESC des Chambres des Métiers de l’artisanat, Guamina et les acteurs de l’artisanat intégré dans le programme ont organisé le 15 juillet 2013 une conférence d’interpellation des candidats à l’élection présidentielle 2013. Il s’agit d’une stratégie d’amplification de la pression sur le gouvernement intérimaire afin que la question des droits des artisans, mais plus largement des droits économiques, sociaux et culturels de tous les maliens, soit inscrite dans l’agenda politique à court terme des nouvelles autorités qui seront issues des élections prochaines.

L’évènement a été animé par des représentants des Comités DESC, de la FNAM, de l’APCMM et de Guamina. Il a été diffusé en direct à la télévision nationale et sur les radios ayant une couverture nationale. Une nouvelle action visant à sensibiliser les candidats devraient se renouveler prochainement.

Cette technique de plaidoyer vise également à s’étendre et être adoptées par les artisans à l’occasion de futures élections locales.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 855822

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site La situation des DESC localement   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License