Disposer du statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC, quelle plus-value ?

jeudi 1er octobre 2009 par Juristes-Solidarités

Le 20 mai dernier à New York, le Comité des ONG, examinant les demandes d’admission au statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social (ECOSOC) ou de reclassement a recommandé l’octroi de statut consultatif spécial à ASSOAL. Promue avec huit autres organisations du monde entier, la structure de développement camerounaise à travers cette distinction, espère voir ses activités de plaidoyer plus renforcées.

Interview de Jules Dumas Nguebou, coordonnateur d’ASSOAL - Association pour le Développement Local

Pourquoi avez vous souhaité obtenir ce statut et quelle a été la procédure suivie ?

« Pour l’ASSOAL, il était important d’avoir le statut consultatif spécial auprès d’ECOSOC pour mener nos activités de plaidoyer lors desquelles nous prenons parfois des risques. c’une tribune qui va permettre à la communauté internationale de poser des questions.

En février 2008 nous avions fait de nombreuses actions et publications sur les émeutes de la faim que nous avons diffusées, à la suite de quoi nous avons été menacés. Si l’on compte sur le soutien de la communauté au moins cela nous permet d’espérer que l’on ira pas au-delà des menaces. Le bureau d’ASSOAL a estimé que ce statut nous permettrait de continuer à mener à bien ces activités.

Et il y a deux ans, nous avons monté un dossier en suivant la procédure indiquée sur le site d’ECOSOC. Selon cette procédure le dossier a d’abord été examiné par le comité des ONG, nous l’avons ensuite complété à sa demande il y a un an. En mai dernier, la candidature d’ASSOAL a été retenue et proposée au secrétaire général de l’ONU.

Demander ce statut implique de se soumettre à des contrôles des Nations Unies : des activités d’évaluation seront réalisées tous les quatre ans par des personnes envoyées par ECOSOC. Si l’association s’est éloigné de ce qui l’a fait rentrer dans ECOSOC on peut lui enlever le statut. Si pendant ces quatre ans on élargit le domaine, on peut aussi passer au statut consultatif général.

Ce statut nous permettra aussi de développer nos activités sur les thèmes abordés. Par ailleurs, chaque année nous pourrons disposer d’un rapport sur nos activités, le comité des ONG peut donner des avis et recommander certaines décisions du Secrétaire Général concernant l’organisation qui pourrons nous aider à améliorer nos programmes et notre fonctionnement. »

Comment se concrétise votre participation au sein d’ECOSOC ?

« Ce statut nous donne la possibilité d’être présent tous les mois de janvier et mai aux réunions d’ECOSOC. Nous pouvons proposer à l’ordre du jour des sujets que nous voudrions voir discuter par le conseil économique et social et ainsi y défendre notre position. »

Quel type de statut avez-vous et quels droits vous donne t’il ?

« Nous avons le statut spécial pour le domaine du développement et de la participation, des droits de l’homme et des Droits économiques sociaux et culturels (DESC). Nous avons aussi la possibilité d’interpeller un Etat officiellement, de déposer une plainte contre un Etat qui sera recevable et examinée par ECOSOC. ECOSOC interpelle lui-même l’Etat sur des faits décrits. Il peut consulter les ONG disposant du statut consultatif. Ces interpellations peuvent concerner le Cameroun, mais aussi tout autre pays dans lequel nous intervenons, il est possible de se constituer en réseau. »

Sur quels domaines pensez-vous vous concentrez ?

« Au Cameroun, de nombreuses conventions sont ratifiées mais non appliquées, notre priorité c’est le respect des DESC (Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels- PIDESC - ratifié en 1984 par le Cameroun) et nous allons essayer d’oeuvrer en ce sens mais cela vas aussi dépendre de l’intérêt des autres organisations pour ce thème. »

Voir aussi l’article : Le Conseil économique et social (ECOSOC) de l’ONU accorde le statut consultatif spécial à ASSOAL


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 945255

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Les DESC sur le plan international   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License