Togo – Rétrospective sur la Plateforme DESC Togo depuis sa création au rapport alternatif soumis aux Nations Unies en 2013

lundi 22 juillet 2013 par Elsa Fèvre - Terre des Hommes France

La Plate-forme DESC-Togo (PF-DESC-Togo)

La Plate-forme DESC-Togo est un réseau d’acteurs institutionnels (ONGs et Associations de développement) ayant des activités en lien direct avec la réalisation des DESC. Elle a pour objectif d’oeuvrer pour la protection et la promotion des DESC au Togo. Elle est née en 2009 et s’est positionnée comme un cadre national de concertation, de formation, de proposition, de lobbying et de plaidoyer en faveur de la promotion des DESC. L’information et la sensibilisation des populations sur les DESC, la formation de ses membres pour accroître leur capacités d’intervention et de proposition, le plaidoyer en direction des décideurs politiques, constituent les activités phares de la PF-DESC-Togo.

Elle a à son actif : – l’élaboration, en 2011, d’un rapport alternatif sur la situation des DESC au Togo en référence aux dispositions du PIDESC ; rapport transmis au CODESC/Genève en 2012. – La participation au Programme International (2009-2011) de formation aux méthodes d’exigibilité des droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), organisé par Terre des Hommes France et Juristes- Solidarité (http://www.agirledroit.org/), – L’organisation de deux sessions nationales de formation des membres de la PF, en restitution du PIDESC. – Des rencontres de plaidoyer avec les Députés à l’Assemblée Nationale (la Présidente de la Commission de Lois, notamment), des ministres, etc. pour inciter le gouvernement à élaborer son rapport initial sur les DESC au Togo et pour la ratification du PIDESC. – L’impulsion de la création de la Coalition nationale des OSC pour le Protocole au PIDESC, une dynamique des OSC engagées pour la ratification du protocole au PIDESC, mise sur pied en début 2013 et regroupant quatre faîtières ou réseaux d’associations/ONG (PF-DESCTogo, Amnesty-Togo, FETAPH (Fédération Togolaise des associations de Personnes Handicapées - http://www.fetaph.com/fetaph/), RAPDA-Togo (Réseau Africain pour le Droit à l’Alimentation) et Wildaf-Togo (Women in Law and Development in Africa/ Femmes, Droit et Développement - http://www.wildaf-ao.org) et d’autres organisations civiles de défense des DDH. – L’élaboration, en avril 2013, d’un rapport complémentaire parallèle sur la situation des DESC au Togo, en actualisation du rapport alternatif de 2011. Rapport complémentaire élaboré dans le cadre de la Coalition pour le protocole au PIDESC. Etc.

Les relations avec Terre des Hommes France Nous avons rencontré Terre des Hommes France en 2002, à travers la synergie africaine « le réseau Aoudaghost »( http://www.agirpourlesdesc.org/fran...) avec toutes les actions/programmes soutenus par TDHF en faveur, d’abord, de l’insertion des jeunes, puis des DESC, à partir de 2004. C’est de cette synergie régionale qu’ont émergé des Plate-formes DESC, dont celle du Togo, et au travers desquelles le Programme International DESC a été mis en oeuvre.

Des actions qui ont évolué

Nous pensons que les activités de la PF-DESC, notamment le processus d’élaboration du rapport alternatif et la publication de ses résultats, ont contribué à éveiller le gouvernement qui s’est investi à produire son rapport État (rapport initial) sur les DESC au Togo. Aussi, les structures membres de la PF ont pu acquérir plus de connaissances sur le contenu du PIDESC par la documentation fournie par TDHF. Elles ont surtout renforcé leurs capacités pratiques en matière de « méthodes d’exigibilité des DESC ». Ceci a rendu la PF plus visible et plus crédible. Ainsi, elle est la représentante des OSC dans le Comité national de suivi du plan d’action national pour la mise en oeuvre des recommandations de l’Examen périodique universel (EPU) des instruments internationaux de protection des DDH. Elle occupe une position centrale dans la coalition nationale pour la ratification du PIDESC. Cela témoigne de son leadership national en matière de promotion des DESC au Togo.

Ce positionnement actuel de la PF-DESC-Togo et sa contribution à la promotion des Droits de l’homme au Togo, des DESC en particulier, n’a été possible que grâce au « Programme International DESC » et le partage qui en a été fait au niveau national, avec l’appui des partenaires locaux comme le bureau Togo du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (Site : www.hcdh-togo.org)

Les DESC, c’est réaliser le développement même des peuples

Pour la PF-DESC-Togo, les DESC constituent l’essence même du développement, donc de l’épanouissement de l’homme. En effet, ils concernent des domaines aussi vitaux que celui de l’alimentation et de l’eau, du foncier et du logement, de l’éducation, de la santé, du travail et de la sécurité sociale, de la famille, enfants et femmes notamment, de la culture comme identité des communautés et des peuples, etc. Les faire connaître, les revendiquer pour les concrétiser c’est réaliser le développement même des peuples, surtout les sans voix et sans pouvoirs, les faibles et les démunis. Il est donc nécessaire que tous nous les connaissions ! Une Plate-forme généraliste, des ONG adhérentes spécialisées

La PF-DESC-Togo ne défend pas un droit en particulier. Ce sont les ONG et associations membres qui ont des domaines d’interventions spécifiques en termes de DESC. Pour réaliser nos objectifs nous faisons des campagnes de sensibilisation et de plaidoyer. L’accompagnement juridique est aussi envisagé pour permettre aux victimes de jouir effectivement de leurs droits, lorsque ceux-ci sont piétinés.

Un résultat majeur : L’élaboration du 1er rapport État

L’élaboration du rapport alternatif a contribué à éveiller le gouvernement Togolais et à l’inciter à produire son rapport-État (rapport initial) sur les DESC au Togo. Les démarches de collecte et de production des informations, la publication des résultats ont constitué, nous le croyons, un facteur incitatif pour le Ministère au Droit de l’homme et de la Formation Civique d’alors dans sa démarche d’élaboration du 1er rapport État (rapport initial) soumis au CODESC et défendu à Genève les 06 et 07 mai 2013. C’est pour nous un résultat majeur en ce sens qu’il a fallu cette dynamique de la PF-DESC soutenue par le HCDH, pour que le gouvernement bouge un peu, même s’il ne le dit pas.

En dehors de ce résultat, les membres ont, individuellement à travers leurs programmes/projets, engrangé des résultats sur le terrain en termes d’appui à la connaissance et d’accompagnement à la jouissance des DESC par les populations les plus vulnérables des différentes localités où ils interviennent.

Prochains objectifs : plus de connaissances et plus d’engagement pour les DESC dans les politiques et plans de développement du pays.

– Mieux partager le contenu du PIDESC avec les populations sur toute l’étendue du territoire, – Valider et exécuter la feuille de route (Plan d’action) national pour le suivi de la mise en oeuvre des recommandations issues de l’examen du rapport initial du Togo présenté à Genève les 06 et 07 mai 2013 ; – Amener l’État togolais à ratifier le protocole additionnel au PIDESC ; – Renforcer les capacités des OSC membres dans leurs programmes/projets d’appui à l’accès aux DESC par les populations locales, notamment les couches sociales les plus vulnérables.

Dans cette perspective, nous allons affermir nos relations avec les pouvoirs publics pour plus d’ouverture et d’engagement pour les DESC dans les politiques et plans de développement du pays.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 855822

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Qui sommes nous ?   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License